pure

Un site internet au service des habitants.


 Les comptes-rendus des séances du Conseil Municipal sont dans le blog, rubrique "Mairie".


Attention, c'est dans un mois :

Annonce brocante595

 


ATTENTION !

A COMPTER DU JEUDI 7 MARS, UN ARRETE PREFECTORAL INSTAURE LA ZONE BLANCHE A L'INTERIEUR DE LA CLOTURE. PLUS AUCUNE ACTIVITE ECONOMIQUE OU DE LOISIR N'EST AUTORISEE DANS CETTE ZONE.

La pose dans les départements des Ardennes et de la Meuse d’une clôture d’une soixantaine de kilomètres

à distance de la frontière franco-belge a pour but d’y contenir les populations de sangliers les plus exposées

au risque de PPA. Cette clôture fixe enterrée complète la clôture électrique précédemment installée

à la frontière côté français et les clôtures érigées côté belge par la Région wallonne.

Lire, en suivant ce lien, l'affiche préfectorale : Affiche peste porcineAffiche peste porcine (84.22 Ko)

 

 


Elus et habitants ont manifesté samedi 23 mars contre le projet de transfert de compétences scolaire et périscolaire à la communauté de communes.

Une quinzaine d'élus, au total une centaine de personnes ont montré leur refus de voir les écoles gérées par la communauté de communes.

Mme GALERNE présidente du SIVU scolaire de Margut, M. DEBOW, maire de cette commune, M. RAUCROY, Maire de Brévilly, Mme DUFILS Maire de Malandry ont pris la parole pour expliquer ce refus et montrer que cette prise de compétence par Les Portes du Luxembourg n'apporterait aucun progrès.

Actuellement se déroule le vote des conseils municipaux sur ce transfert. Au mois de juin, on devrait connaître le résultat. Les opposants soulignent la précipitation de ce transfert et réaffirment que l'école doit être gérée au plus près de la population. Comme dans le cas de la poste et de l'hôpital, la proximité est un impératif. Parmi les slogans au mégaphone : "La compétence scolaire, c'est l'affaire des maires !" et "Pas touche à la proximité ! Pas touche à la ruralité !"

Rassemblement parking de lidlManif devant la ccplDscn7528 1A PURE sur la grille du monument devant l'école communale.

 


Alerte sur la compétence communale scolaire et périscolaire : quel avenir pour notre école ?

Le Maire de PURE a invité ses collègues à PURE pour réfléchir au moyen de contrer le projet de la communauté de communes de retirer la gestion des écoles et du périscolaire (garderie, cantine).

27 élus ont ainsi adressé une lettre à tous les maires et conseillers municipaux des Portes du Luxembourg. Vous pouvez lire cette lettre en cliquant sur ce lien : Lettre aux maires et conseillers municipaux de la communaute de communes des portes du luxembourgLettre aux maires et conseillers municipaux de la communaute de communes des portes du luxembourg (29 Ko)

Suite à cette réunion, le maire de Pure avec son adjoint, et les maires de Brévilly et Tremblois ont rencontré la sous-préfète de Sedan lundi 14 janvier et l'ont entretenue des craintes qu'ils éprouvent pour l'avenir des écoles.

Dscn7471

Dscn7473

Dscn7474

    Les maires de Tremblois, Pure et Brévilly avant l'entretien avec la souspréfète.                                                          


BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE

ADHESION GRATUITE

TOUS LES 15 JOURS, UNE NAVETTE APPORTE LES LIVRES QUE VOUS RESERVEZ SUR LE SITE DE LA BIBLIOTHEQUE DEPARTEMENTALE DES ARDENNES

Permanence les lundis de 15h45 à 17h45

Testez dès maintenant ce lien : https://bda.cd08.fr/ et commencez une recherche !

 

 Ordures ménagères :

 

tous les vendredis (sortir les poubelles la veille au soir).

 

Tri sélectif :

tous les mardis des semaines impaires (sortir les sacs la veille au soir).

Prochains passages : 12 mars, 26 mars.


Inondations : le pont de chemin de fer bloque le ruisseau.

Si le ruisseau entre l'église et la mairie a été bien réaménagé lors de travaux pour en améliorer le flux,  la situation est beaucoup moins bonne en aval quand on quitte le village au niveau de l'ancien pont de chemin de fer de l'usine.

Les dernières pluies ont montré que ce pont joue le rôle à présent de barrage !

Il est tubé à la base à sa sortie et au fil du temps les tuyaux se sont probablement bouchés. Lorsqu'il pleut, le débit n'étant plus suffisant, le niveau monte et l'eau se déverse dans la pâture voisine.

L'entretien des cours d'eau est une compétence de la communauté de communes des Portes du Luxembourg à laquelle le Maire de Pure a écrit pour lui demander de prendre en charge les travaux destinés à rendre au ruisseau son cours et son débit normaux. Ce sont aussi les Portes du Luxembourg qui ont en charge la réalisation du prolongement de la Voie verte Muno-Carignan qui justement doit passer sur ce pont.

Quelques photos : la voûte sous le pont n'est même plus visible !

Dscn7502

 

Dscn7504

Côté aval, à la sortie du pont, 2 gros tuyaux probablement bouchés.

Dscn7505

 

 


 

 

 

 

 

Actualités

ça y est, le ruisseau est débouché !

Après plusieurs interventions du maire auprès de la communauté de communes qui est en charge de l'entretien des cours d'eau, l'entreprise Les Chantiers du Barrois est intervenue à l'ancien pont de chemin de fer. Sous ce pont, une accumulation de débris avait créé un véritable barrage et par temps pluvieux le ruisseau débordait dans la pâture voisine.

A l'aide d'une pelle mécanique, l'entreprise a utilisé un tronc d'arbre de 8 mètres de long comme bélier pour pousser les débris accumulés. C'est ainsi qu'à présent le ruisseau peut s'écouler librement sous ce pont. C'est une bonne nouvelle car la lutte contre les inondations nécessitait le réglement de ce problème.

Rappelons que ce pont qui, par le passé, desservait le chemin de fer vers l'usine, ne fait pas moins de 20 mètres de large et qu'il est tubé à sa sortie, deux éléments qui ne falicitaient pas la tâche.

Dscn7537 1

Dscn7541 1

Zone blanche

 

Dscn7516

La zone blanche fait beaucoup parler d'elle à juste titre puisqu'elle va restreindre considérablement l'activité dans les bois du village et parce qu'elle englobe aussi des pâtures et des terres cultivées.

Elle suscite bien des questions. Quelle est son efficacité réelle ? Une surveillance et un entretien de la clôture sont-ils prévus à long terme car des arbres, lors de coups de vent pourront tomber et l'endommager rendant possible le franchissement par les sangliers. Y aura-t-il des aménagements pour que certaines activités soient autorisées ?

A ce jour, l'arrêté préfectoral n'est pas paru indiquant une date d'instauration de la zone blanche. Il faut d'abord que la clôture soit terminée.

Dscn7521

Dscn7520

Dscn7517

Inondations

Le maire et les conseillers ont pris en main le problème des inondations et coulées de boue.

Déjà en juin, le maire avait demandé la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle qui a été accepté en août. Il avait aussi saisi la Chambre d'agriculture qui a élaboré un document comportant des préconisations à mettre en oeuvre pour diminuer les effets des grosses pluies.

C'est ce document qui a servi de base à la réunion de la commission travaux du 3 novembre. Le maire y avait invité la Chambre d'agriculture, le conseil départemental, Marc Wathy Conseiller départemental, et deux agriculteurs.

Cette réunion a permis une intéressante réflexion et a dégagé des pistes d'intervention notamment par rapport au bas du chemin de Pure à Messincourt et au carrefour de Messempré noyé dans la boue de manière récurrente.  Une nouvelle réunion se déroulera sur le terrain. L'idée de lancer une étude par un cabinet de l'ensemble des points sensibles a été émise et le Conseil municipal du 9 novembre l'a entérinée. Parmi les autres points sensibles, il y a bien sûr le bas du chemin du cimetière, et le terrain juste au-dessus du lotissement Route de Matton.

Le maire avait aussi fait le tour de deux secteurs avec un représentant de la DDT : les deux fossés de Messempré (l'un au bout de l'ancien terrain de foot, l'autre avant la route de Florenville). Pour le premier fossé, le débroussaillage et le curage sont faits. Ci-dessous une photo de ce fossé :

Dscn7439